Survisme : grande découverte
ou vérité de la palisse ?

 

 

Est-ce que le survisme est une tautologie, une vérité de la palisse, est-ce que c'est comme avoir découvert la lune ?

Si on reste au niveau "survie/pas survie", c'est logique d'arriver aux conclusions ci-dessus.

Mais l'intérêt de cette optique, c'est qu'elle permet de décrypter les évènements que l'on croyait compliqués. Exemple : la violence, l'extrémisme (quel qu'il soit), la notion divine, la formation de l'imagination, le rire, la carte des sentiments humains, l'éducation des enfants, les TOC, les TCA, etc, etc) Bon nombre de personnes ont déjà parlé de ces sujets, mais aucune (apparemment) n'avait vu qu'à toutes ces choses il y avait une base commune et simple, compréhensible de tous, et qui surtout, ne pensait JAMAIS a votre place.) Regardez de près par vous même les éléments indiqués ci-dessus dans les exemples.

Donc, est-ce "extraordinaire" ? Non, logique et efficace. Et la psychologie (qui n'est pas la philosophie) devient une science exacte.

Suite :
Simple ou simpliste ?