Une approche binaire ?
Primitive ?
Manichéenne ?

 

 

Binaire : Survie/pas survie, à la manière du 0 et du 1 en informatique donne une impression de noir/blanc, sans aucune zones grisées. Mais un mode de raisonnement, d'analyse de l'information, n'a rien à voir avec le nombre de paramètres entrant en jeux dans le raisonnement ou l'analyse ! Exemple : un ordinateur n'utilise à la base, pour traiter les informations, que des 0 et des 1. Et pourtant, grâce à ces 0 et 1, vous pouvez voir toutes les couleurs, toutes les zones de gris. Le survisme c'est pareil, il permet toutes les différences.

Primitive : le survisme permettant et expliquant les choses complexes, (voir exemples si vous avez le temps et l'envie) ce n'est pas une approche primitive. Il faut noter que la " source " de " survie/pas survie " est peut-être dans notre cerveau reptilien, mais notre cerveau ne se limite pas au " reptilien ", voilà pourquoi nous arrivons à gérer beaucoup de données malgré cette base.

Manichéenne :
le survisme ne donne AUCUNE INDICATION sur les notions de bien et de mal, car cela ne regarde que vous. Il n'est donc pas manichéiste. Pourquoi certaines personnes confondent alternative simple et manichéisme ? Parce qu'elles ont été confrontées à des personnes qui leur ont dit où était leur bonheur sans tenir compte de leurs caractéristiques propres. Mais simplicité ne veut pas dire simpliste, tout comme alternative ne veut pas dire manichéisme (et ce n'est pas une question de subjectivité mais de prendre un dictionnaire pour s'accorder sur des définitions communes permettant une discussion constructive).

Suite :
"Science exacte" est-ce possible ?