Le RIRE :

 

 

Cet exemple est tiré du livre "Psychologie et si on arrêtait les conneries ?"

- Le rire est l'antichambre de la peur -

Le rire est toujours une réaction nerveuse.
Il se produit lorsqu'un élément nous menace, mais que cet élément n'est pas une vraie menace pour nous.

Pourquoi lorsqu'on raconte une même histoire drôle plusieurs fois, plus on la raconte, moins elle nous fait rire ?
C'est parce que l'effet de surprise qui nous a fait peur, ne nous fait plus peur puisqu'il est déjà connu.

Quand une histoire drôle est trop légère, elle ne nous fait pas rire car elle ne nous dérange pas assez.
Les histoires " pipi-caca " feront rire les enfants, les parents sûrement moins.

Si l'histoire est trop dérangeante elle ne nous fait pas rire non plus car notre survie est vraiment menacée.
L'histoire doit nous menacer, tout en possédant une sorte de protection.
Une tarte à la crème peut faire rire lorsqu'on n'aimerait pas être à la place de la victime, lorsque les limites de la morale ont été légèrement dépassées, lorsque la surprise est suffisamment intense, etc.

Je ne peux pas donner d'exemple d'histoire drôle, car le point limite du rire est différent pour chacun, car chacun n'éprouve pas les mêmes peurs.
Ces mêmes peurs se retrouvent à l'intérieur d'une même communauté.
Et ce " point qui déclenche le rire " permet de déterminer un grand nombre de valeurs chez l'humain qui rit.
Elle montre ses peurs (la limite), son univers social, etc.

Une personne de confession juive qui raconte une histoire juive, ce n'est pas la même chose qu'un nazi qui raconte cette même histoire juive. La deuxième possibilité aura tendance à faire rire moins de monde, car la peur liée à la moquerie aura dépassé le seuil, et cette peur sera une menace plus sérieuse.
De même, une situation qui fait rire un enfant ne fera pas forcément rire un adulte, parce que le plus vieux aura déjà connu cette situation et ne se sentira pas menacé d'avoir des limites franchies.
A l'inverse, un enfant peut faire rire un adulte en franchissant les limites de la convenance ou en singeant un adulte.

Dans l'humour, il y a décalage. Ce décalage est une forme de danger, sans être un danger réellement menaçant.

.../...

Précision : comprendre le rire n'empêche pas de rire !
(et heureusement !)

Voir également : comparatif : Bergson/survisme
ainsi que d'autres exemples dans la partie forum : "rire à cause d'une peur ?"

Autre exemple : comment naît l'imaginaire...