Suicide /
Mélange de plusieurs facteurs

Retour à
"4 facteurs possibles"
.

Dans certains cas de suicide plusieurs des 4 facteurs se mélangent.

Ainsi, une personne en phase terminale d'une maladie incurable pourra voir apparaître dans son cerveau, les notions prioritaires de "avec la mort, finies les souffrances", et
"honneur de partir dignement, décider le moment de ma mort assure mieux la survie de mon image que d'être impuissant face à la maladie et être une charge pour les soignants et ma famille".

Sans oublier le facteur "désordre chimique" qui peut intervenir, désordre lié aux messagers et capteurs chimiques.

Autre exemple de mélange de plusieurs facteurs :

une personne dont l'amour de sa vie l'a quitté. Elle a une perte de "l'amour absolu" (mort de l'amour et non pas mort de la personne qui n'aime plus ou pas) donc perte de l'élément plaisir, mais également "honneur bafoué" d'avoir été quitté (image de sa personne dans la société ou dans un groupe). Mais il y a aussi la peur, voir la terreur, d'affronter un monde sans son repère principal, avoir à changer ses habitudes.

Il est difficile de se mettre à la place d'un "autre que soi", mais il ne faut pas oublier que si les éléments de votre vie ont dit : "ceci assure ma survie", alors vous n'aurez pas la même orientation de vie (la même philosophie de vie) que votre voisin qui aura un autre "ceci assure ma survie". Mais l'un comme l'autre vous utiliserez les mêmes mécanismes d'analyse de l'information, tous orientés vers votre survie assurée au mieux (ou au moins pire).

Il n'y a qu'une seule logique universelle (la même mécanique), mais des pensées différentes car basées sur des informations n'ayant pas les mêmes valeurs pour chacun.

(voir exemple de " la viande ")