Continuer d'utiliser
une mauvaise stratégie
malgré tout ?

 

Rechercher dans nos différentes pages, une réponse ou une question,
par date
ou par mot clé...

29/08/2013

 

Domcro : Si j'agis en terme de survie pourquoi je continue à utiliser des stratégies qui ne fonctionnent pas?

ça s'est encore une bonne question !
Si on joue à tourner autour de la phrase « parce que ça assure ma survie », qu’est-ce qui peut « assurer la survie d’une personne à rester dans un schéma nocif » ?

Plusieurs possibilités :

 

  • 1 – la personne est dans une logique de punition (elle pense mériter de souffrir). Et par conséquent, sa survie (dans l’honneur, car une personne « mauvaise » mérite d’être punie), passe par une forme d’harmonie qu’elle développe dans la souffrance.
    Si vous placez la personne dans une situation de plaisir, elle va se sentir extrêmement mal. Plus mal que dans sa souffrance.
  • 2 – l’habitude. Entre deux maux, choisir celui qui assure mieux ma survie. Exemple : je reste avec quelqu’un qui m’agresse, parce que l’agression, je connais, j’ai l’habitude. Quitter mon agresseur me fait encore plus peur, je serais perdu sans mes repères, donc ma survie est de resté « enfermé ».
  • 3 – la fierté. « moi ? je ne peux pas me tromper ! C’est que quelqu’un m’en veut ! Ou un être maléfique ! On m’a jeté un sort ! », etc. Lorsqu’une personne a comme valeur dominante « je suis un être supérieur aux autres », sa survie peut passer par la protection de cette valeur dominante, coûte que coûte.
    Derrière cette fierté, il y a une peur de ne plus être reconnu comme « à la hauteur » et par conséquent de ne plus être aimé, de ne plus avoir sa place (dans la société, dans la famille, etc).
  • 4 autre raison ?

 

Précision : j’espère que vous aurez fait la différence entre ces explications et « faire absolument entrer une théorie dans des exemples concrets », car à la différence de certaines théories subjectives, vous pourrez vérifier par vous-même si les personnes concernées sont effectivement plus à l’aise ou moins à l’aise dans les exemples (non exhaustifs) cités précédemment.

Une précision ? N’hésitez pas à poser une autre question.

.