Désirs sexuels sur sa propre fille.

 

Rechercher dans nos différentes pages, une réponse ou une question,
par date
ou par mot clé...

28/04/2012

trust you : est ce normale qu'un pere desire sexuellement sa fille

Bonjour,
d'un point de vue moral, ce n'est pas normal.

Mais la psychologie ne fonde pas sa réflexion sur la morale.
La morale, c'est du domaine de la philosophie.

D'un point de vue psychologique, ce comportement est explicable. (explicable ne veut évidemment pas dire souhaitable ou acceptable).

Pour comprendre les désirs, il faut comprendre comment ils naissent.

Une partie des désirs se base sur " la chimie ", les phéromones, etc.
Mais cette partie est de l'ordre biologique et non psychologique.

 

Le désir sexuel psychologique a lui de nombreuses bases :

Le physique : un physique harmonieux, qui ne fait pas peur, engendre le bien être. au contraire, un physique négligé ou disgracieux peut faire " taire " le désir.

La jeunesse : caresser une peau douce et jeune est en général plus agréable que caresser un corps ridé, vieux, etc.

L'excitation de l'interdit : " prendre un amant " est une chose " interdite " mais certains cerveaux ont besoin de se sentir libre ou de franchir les limites pour se sentir " fort " (sentiment d'être plus fort que ceux qui " s'emprisonnent " dans des carcans).

La peur de la comparaison : certaines personnes s'orientent vers les personnes jeunes parce que ces dernières n'ont pas la même expérience sexuelle que des personnes plus âgées.
Cela les met plus à l'aise d'être avec " une personne qui ne connaît pas tout ", qui ne pourra donc pas les " juger " de la même manière, de déceler leurs éventuelles incapacités ou prouesses sexuelles.

Le pouvoir : un enfant est " maîtrisable ", manipulable, contrairement à la majorité des adultes qui sont plus à même de se défendre, de penser librement.

La pureté : l'utilisation du sexe sans protection (sans préservatif) engendre le risque d'avoir une Maladie Sexuellement Transmissible. Et certaines personnes ont l'impression que " statistiquement " elles ont moins de risques d'avoir une MST avec une personne jeune qu'avec une personne vieille. D'où un désir plus important de rapport sexuel avec des jeunes personnes.
Au contraire, d'autres personnes préfèrent les personnes d'expérience, donc plus âgée qu'elles.
C'est cela qui les rassure.

Dans certains cas de " désirs " uniquement auprès de " ses enfants ", certaines informations peuvent jouer, comme une séparation d'avec la maman (mort ou divorce subit), le père retrouve dans " son enfant " une part de sa femme disparue.

Autre élément qui fait que certaines personnes " désirent " leur entourage, c'est la " facilité " de présence. Pas besoin de se déplacer, de prendre le risque de " l'extérieur ".

Cette liste n'est pas exhaustive, mais il ne faut pas perdre de vue que s'il y a " passage à l'acte " de l'adulte en présence, ce dernier est " malade " dans le sens où une " souffrance " déforme ses désirs qui devraient se porter vers une personne autre que sa propre descendance et en âge de prendre ses propres décisions (adulte).
Pour ne plus ressentir de tels désirs, réparer la souffrance est capital.

 

Si vous avez d'autres questions, n’hésitez pas.

.