Etiquette "survie" / "pas de survie" :

 

Rechercher dans nos différentes pages, une réponse ou une question,
par date
ou par mot clé...

29/04/2008

vd1 : Bonjour,
est-ce qu'un élément, une attitude, un comportement, une personne qui a permis d'assurer la survie à un moment T peut ne plus l'assurer à un moment T1 voire devenir "non survie" donc disparaitre à T2 ?
Merci de votre réponse.

Réponse : le monde ne sera jamais que ce que notre cerveau veut bien en voir.

Ainsi, tous les éléments qui nous entourent ne sont que des "sommes de valeurs". Avec l'apprentissage, le temps qui s'écoule, ces valeurs évoluent (parfois juste un peu, parfois radicalement).

Exemple : un individu jeune aime les gâteaux. L'information "gâteau" est étiqueté : "assure ma survie" car manger du gâteau engendre du plaisir gustatif etc.
Mais si ensuite il devient diabétique : l'individu aime toujours les gâteaux, mais l'information "contient trop de sucre" vient s'ajouter à l'information "plaisir gustatif".
"manger quelque chose qui contient trop de sucre" + "je suis diabétique" a de grandes chances de modifier l'étiquette "assure ma survie" en "danger pour ma survie".

A l'instant T : manger du gâteau = survie assurée.
A l'instant T+1 : manger du gâteau = danger potentiel.
A l'instant T+2 : si l'individu mange le gâteau sans rééquilibrer son taux de sucre, le gâteau peut devenir " poison ".

Note (un peu publicitaire ;o) : le survisme est la seule approche de la psychologie qui ne cherche pas à "juger l'individu" mais simplement à déterminer quelles informations il prend en compte, et si les valeurs qu'il donne à ces informations sont proches ou éloignées de la réalité ; le tout, en s'appuyant sur du concret : la survie. Car par définition : une même chose peut assurer notre survie, et la menacer (question de dosage).
Ensuite, il appartient à chacun de trouver sa philosophie de vie, philosophie qui lui permettra d'avoir un "équilibre".
Vive le savoir, vive la communication.

Si vous avez une question pour un cas plus précis, n'hésitez pas.