La maîtrise du rire ?

 

Rechercher dans nos différentes pages, une réponse ou une question,
par date
ou par mot clé...

11/03/2016

 

mdmd9 : Vos conseils sont utiles mais jusque là je n'arrive pas à me maitrisé dans les cas ''non drôle'' parfois on me demande pourquoi tu ris, ou même des regards nerveux contre moi. Aidez moi s'il vous plait.

Bonjour.

On ne maîtrise pas un rire puisque c'est une réaction « primitive », nerveuse (comme les pleurs, ça ne se maîtrise pas réellement). Donc la solution n'est pas de « maîtriser » parce que vous allez toujours être frustré de ne pas y arriver.

La question est plus « comment créer de l'harmonie » avec les personnes qui assistent à cette réaction nerveuse. Et là, il va falloir expliquer que la situation (qui vous fait rire) vous paraît à la fois menaçante, à la fois dérisoire. Expliquer également cette mécanique du rire parce que trop souvent on associe « rire » avec « moquerie » alors que ça n'a pas de rapport direct (en psychologie).

Cela va donc nécessiter beaucoup d'efforts d'explication, vous forcer à aller vers les autres pour leur expliquer... pas évident, mais possible. Courage.

L'autre « variante » sur laquelle vous pouvez intervenir pour moins être dans cette situation, c'est d'être moins « sur les nerfs », moins nerveux. Ce n'est pas évident là non plus lorsqu'on est soumis à la pression sociale, économique et autre. Mais... Le cerveau est capable de beaucoup de choses. Et parmi ces capacités, il peut modifier l'importance que l'on accorde à telle ou telle élément, en prenant du recul, en apprenant à être ZEN, en ne plaçant pas le regard de l'autre comme « primordial », etc. En un mot : « en déplaçant le centre du monde ». (c'est une image).

Mais une fois de plus ce ne sont que des grandes lignes. Si vous avez envie de compléter votre témoignage en parlant d'un événement précis, peut être qu'on pourra être également plus précis dans la façon d'aborder les choses pour une autre fois ?

Courage et... à bientôt pour les précisions ?