Refuser de retourner à l'école ?

 

Rechercher dans nos différentes pages, une réponse ou une question,
par date
ou par mot clé...

29/11/2012

rcelnane25 : Bonjour,
Ma fille a commencé de se plaindre du ventre pendant les vacances de la toussaint donc nous avons fait differents examens qui ont rien donné .
Arrivé à la rentrée des classes elle y est allée et 2h apres le college m'appelait pour me dire qu'elle etait a l'infirmerie bon on l'a ramene chez le medecin qui lui dit que ce sont des coliques liées au stress (j'ai fait une crise de spasmophilie 5 jours avant que ces maux commence et elle etait là et a eu tres peur)et maintenant elle peut plus rentrée dans son college ,si on l'a force elle panique ,crise d'angoisse terrible elle dit qu'elle veut s'etrangler elle essaie de sauter de la voiture pendant le trajet jusqu'au college donc la pedopsy m'a dit de plus la forcer mais ça m'inquiete elle pose des questions bizarre ex "pourquoi les gens veulent mourir ?"et du coup ça m'angoisse terrible de ce qu'elle peut faire .je me sens impuisant face à ça ?

Bonjour.
Faire le tri dans les éléments en présence :
Apparemment un élément lié au collège nuit gravement à sa survie.
Question : pourquoi ?
Maltraitance de camarades (physique ou psychologique) ?
Angoisse face à la vie ? (avoir un métier, manque de perspectives, mauvais exemples de personnes qu’elle connaît, une déception amoureuse, un sentiment de honte face à un événement mal géré ?)

Pour votre crise de spasmophilie, n’oubliez jamais qu’un cerveau est fait pour tisser des causes et des effets. Pour avoir moins peur, elle doit savoir ce que c’est que cette maladie, elle doit savoir comment on doit réagir face à une crise, pourquoi elle est provoquée (même si c’est souvent sans raison apparente et que cela « ne se commande pas »).

Je reviens à votre fille suite à une idée qui me vient : elle a peut être appris à l’école « l’héritage génétique » et a peut être peur d’être à son tour victime de ces crises ?

A la question "pourquoi les gens veulent mourir ?" il ne faut pas avoir peur de répondre. Nous avons une vidéo spéciale qui parle du suicide (dans la partie vidéos).
Visionnez là et voyez si ça peut vous aider à communiquer autour de cette question, car il faut absolument que votre fille se sente autrement que « piégée ».
Le suicide étant souvent une sorte de « tunnel » où la seule sortie est la mort, il est important de comprendre que lorsqu’on voit la vie comme un tunnel, on se trompe fortement.

La vie c’est plein de possibilité, à condition de ne pas s’aveugler ni de se construire des œillères. Courage, le monde est une infinité de possibilités, mais il faut les voir et votre rôle est peut-être de lui montrer les possibilités, les efforts à faire, etc.
Et faites lui sentir que « la grande menace » qui la préoccupe, n’est peut être pas si grande, et qu’en tendant la main, on est plus fort ensemble pour affronter les dangers.

si vous avez une ou des questions plus précises, n’hésitez pas.

.